Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 17:53

regrets.jpg

En règle générale, les hommes apprécient que leur chérie privilégie robes, jupes et dessous considérés comme spécifiquement féminins. On peut trouver cela saugrenu, injuste ou incompréhensible, mais c’est un fait. Et les faits sont têtus. Résultat : nombreuses sont les filles qui, pour faire plaisir à leur chéri, font de temps en temps l’effort, pour des occasions spéciales, de se mettre en jupe et de porter des collants, parfois (de plus en plus souvent) des bas « stay up ». Certaines vont même jusqu’à essayer les jarretelles, qui restent, dans l’imaginaire masculin, un condensé d’érotisme inégalé.

Le principal problème, c’est que, si on n’a pas un peu d’expérience, il est délicat, et parfois carrément décourageant, de vouloir se mettre aux bas classiques et aux dessous plus ou moins structurés inventés pour les tenir bien tendus sur la jambe. A 18 ou à 20 ans, c’est souvent déjà trop tard : on a porté des jeans, parfois des collants, pendant plusieurs années, on a pris le pli, et on supporte avec peine des dessous plus complexes et contraignants ! Combien de guêpières ou de bustiers acquis à grand frais pour un mariage ou reçu d’un amant un peu trop zélé finissent, après une journée supportée avec plus ou moins de bravoure, au fond de l’armoire ou sur les sites de revente ?

Autrefois, les filles échangeaient avec joie, vers 14 ans, parfois un peu avant, leurs chaussettes d’écolière pour des bas fins (en général des bas mousse, plus faciles à porter et moins délicats). A l’âge où, de nos jours encore, les filles rêvent maquillage, escarpins et tout accessoire accentuant leur identité naissante de femme, il est beaucoup plus facile de les aider à franchir le pas. Mettre des robes, des bas, des souliers plus fins, cela signifie aussi des gestes plus contrôlés, une façon de s’asseoir, de marcher… Tout cela doit s’apprendre. Et tout cela s’apprenait, tout naturellement, au contact d’une grande sœur, d’une mère, voire des stars du cinéma. Quelle mère aurait aujourd’hui le courage de suggérer à une fille de 14 ans d’essayer de porter des bas? L’image négative véhiculée par le monde de l’érotisme facile et de la pornographie, et surtout la crainte de subir les avances d’obsédés sexuels malintentionnés, rend impossible une telle expérience. Les mères n’ayant elles-mêmes pour la plupart aucune pratique régulière des bas classiques, et donc ne les envisageant pas comme une alternative réaliste aux pantalons et aux collants, la situation semble réellement désespérée!

Tout cela n’est pas bien grave, je le concède. Il y a certainement des choses plus importantes à faire passer dans l’éducation d’une fille. Mais, peut-être, ce genre d’expérience de vie n’est-il pas aussi déconnecté de la réalité qu’il pourrait sembler. Après les révoltes inévitables des dernières années de l’adolescence, la fille qui a appris à mettre des bas et à en supporter la tendre contrainte y reviendra sans arrière-pensée, pour son plaisir et celui de son homme. Elle aura, comme on dit aux échecs, un coup d’avance. Et c’est souvent comme ça que les parties se gagnent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Léo le Chat - dans Les bas
commenter cet article

commentaires

Roslov 11/02/2011 21:08


Il y a de quoi avoir des regrets ...


Léo le Chat 13/02/2011 10:16



Je ne vous le fais pas dire!


Merci d'être passé par là...



Gentleman.W. 07/02/2011 21:16


Cher LeoLeChat, la fréquence n'est la plus important, seule l'intensité et la conviction de partager la même passion, compte entre nous.

Nylonement


Cassiopée 07/02/2011 08:01


J'ai eu de la chance, ma maman portait encore des bas dans la deuxième moitié des 80's, quand j'étais ado. Ouf !
Et vive, aujourd'hui, le prosélytisme, même pas honte...
Bon, pour ma grande nièce, j'ai trop attendu, c'est pour ses 20 ans que je lui ai offert son premier bon PJ et ses premiers Tentation ; je ne perds pas espoir toutefois, car depuis elle vit à
Londres, où les codes sont moins étriqués ;-)
Mais vous me faites penser, cher Léo et merci pour cela, qu'il faut absolument que je passe une journée avec sa petite sœur, 14 ans le mois prochain :-)
Et comme le dit si bien notre Gentleman, vivons avec espoir, pas mal d'adolescentes lisent Cosmo !


Léo le Chat 07/02/2011 19:00



Merci, chère Cassiopée, pour cette intervention qui met du baume sur le coeur et relatiise un tantinet mon pronostic. Puisse le diu des jajas (il doit bien y en avoir un, sacrebleu...) vous
entendre!


 



Gentleman.W. 06/02/2011 23:18


Vous avez , comme à votre habitude, très bien cerné le passif complexe de l'usage du bas, et de sa réalité dans la vie des femmes. Les époques changent avec de + en + de liberté, mais aussi dans
une quête de la liberté de soi, en particulier pour les femmes.
Aujourd'hui elles se plaisent d'abord puis pour leur hommes, donc avec une recherche du bien-être et du confort, et des choix par défaut comme le collant. Plus moderne, plus dans son époque surtout
que les jeunes filles actuelles ne portent plus de jupes du collège au lycée, car la stigmatisation de fille facile, des stéréotypes sexuels encore plus marqués, et le passage de certaines
religions, refoulent la jambe derrière un collant, et sous un jean.
Mais leur sexualité les émancipera, et surtout je crois que la mode reviendra et leur quête de bien être viendra vers le bas jarretières (le dim-up). Il donne un style à la jeune femme, à ses choix
de vie, à son confort de vie, car c'est plus pratique pour aller aux toilettes, mais aussi du pour éviter l'engoncement du ventre.

Et pour finir au-delà de nos espoirs, de notre quête commune, sachez que dans ma courte vie, j'ai initié plus d'une femme, amie ou petite amie à l'usage des bas jarretières, de la lingerie fine
puis des bas jarretelles, et qu'elles ont quasiment unanimement fait le choix de conserver cette habitude. Leurs propres choix !

Vivons avec cet espoir !


Léo le Chat 07/02/2011 18:58



Cher Gentleman, votre foi en la cause est exemplaire!


Merci pour vos réactions, toujours appréciées, et au regret de me pas vous rendre la pareille plus souvent sur le blog Nylon volupé...



Présentation

  • : Le blog de Léo le Chat
  • Le blog de Léo le Chat
  • : Blog consacré au "revival" de la lingerie glamour
  • Contact

Fréquentation

Combien de visiteurs en ce moment?   


Recherche

Liens