Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 11:58

Je n’ai jamais eu de problème avec les fringues. Je porte de tout, pantalons bien coupés, jeans, jupes, robes, selon les humeurs et les occasions qui se présentent. Au niveau bas, je porte en règle général des collants, comme la plupart des femmes je crois. J’ai essayé les stay up, moins enveloppant quand la température est relativement douce, sans vraiment y accrocher, n’appréciant que moyennement le contact de la bande adhésive sur la cuisse et en permanence sur mes gardes, ne leur faisant pas vraiment confiance… Les bas, j’ai longtemps trouvé cela plutôt compliqué, voire limite vulgaire ; le genre destiné au premier chef à réveiller Popol, plus fait pour lui que pour moi. Cela ne me tentait pas du tout. Jusqu’à ce que je sorte avec un mec qui m’en a offert une paire, avec un porte-jarretelles assorti assez mimi. J’ai remercié poliment et rangé soigneusement la chose, refusant l’essayage immédiat qu’on attendait de moi, dans l’espoir que chéri penserait vite à autre chose. Mais cela peut être têtu, un homme, je le confirme pour celles qui en doutent encore. Il m’a cassé les pieds jusqu’à ce que je veuille bien les enfiler dans ces fameux bas nylons. Drôle de sensation, en fait. Une certaine douceur. La sensation d’un léger flottement : pas vraiment la même chose que mes chers collants, plus enveloppants. Le porte-jarretelles, j’avoue que ça a été un peu galère pour le mettre et accrocher les jarretelles aux bas, n’ayant aucune idée de comment m’y prendre. Mais bon, j’y suis arrivée. Par un miracle que j’ai de la peine à comprendre, la taille de la ceinture et des bas était presque parfaite : chapeau pour mon mon chéri, que j’imagine avec un certain plaisir faire cet achat tout seul, comme un grand, pétri d’émotion et de désir…

Même si le confort n’était pas trop top (j’avais l’impression de ne pas être vraiment habillée, et j’étais persuadée que les jarretelles allaient se décrocher tôt ou tard), cette première expérience des bas, entre quatre murs, a réveillé une facette de moi-même que je ne connaissais pas. Inconsciemment, on ne bouge pas de la même manière quand on a des bas. Cela implique une gestique différente. Et puis surtout, j’avais l’impression de ressentir beaucoup plus fortement mon sexe, psychologiquement, mais aussi physiquement. Les sensations induites par le fait de porter des bas tendus sur un porte-jarretelles, même si rien ne se voit de l’extérieur, sont assez surprenantes. Quant à chéri, il était sur orbite ! Nous avons passé ce soir là des moments à la fois tendres et complices, torrides aussi…

Depuis lors, il m’arrive de porter des bas pour des soirées un peu « spéciales », rarement à l’extérieur toutefois (mais cela arrive, de plus en plus souvent même !). J’ai fait l’emplette sur le net de deux porte-jarretelles, un noir l’autre blanc, un peu moins mignons mais plus fonctionnels (jarretelles plus larges, meilleure tenue) que celui reçu en cadeau. Si je ne suis pas devenue une inconditionnelle, je dois avouer que chaque fois que je mets mes bas, je ressens le même trouble, et cela n’est pas pour me déplaire – ni à mon chéri…

Hannah-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Léo le Chat - dans Les bas
commenter cet article

commentaires

Miss Legs 22/06/2013 22:56

Un témoignage en toute sincérité... j'aime et partage certaines sensations d'Hannah: on ne "bouge" effectivement pas pareil avec des bas nylon, plus femme et plus sensuelle, et on les porte pour
son plaisir, à soi avant tout et pour lui aussi !
Baisers des plus soyeux à vous Léo !

Léo le Chat 03/07/2013 23:10



Merci pour le témoignage, toujours bienvenu, chère MissLegs.


Je vous souhaite un été bien frais...  (cette année, les amateurs de gambettes ennylonnées peuvent remercier le bon dieu!)



Domamido 15/06/2013 15:06

Ecoutez,ou plutôt lisez, là, je viens de mettre en ligne le compte-rendu du voyage que mon mari et moi avons fait en Irlande, ce qui a demandé de la concentration et... une bonne mémoire ! Alors
repos jusqu'à nouvel ordre, mais la nouvelle en question est en mémoire, elle aussi, quelque part dans mon ordinateur alors plus tard, sans doute... Sinon, eh ! Bien pour ce qui est de la santé,
tout semble bon. En revanche, en ce qui concerne la reprise professionnelle, c'est un peu plus compliqué, mais pas insoluble. Je vous invite à venir faire un tour sur mon blog, si le coeur vous en
dit, vous y serez le bienvenu.

Domamido 13/06/2013 13:44

Je suis ô combien solidaire de Gentleman W et Nylon FF et regrette que vous n'écriviez plus aussi souvent sur votre blog, notamment de si jolies et troublantes histoires telles que vous en avez le
secret...
J'ai, moi-même écrit une nouvelle érotique où les bas ont leur place, mais pas avec autant de présence que dans les vôtres, et puis, je craignais de vous plagier, d'une manière ou d'une autre et
cela, je sais à quel point c'est désagréable. Même si cela peut être flatteur, aussi, quelque part. Je ne l'ai pas encore mise en ligne, mais qui sait ? A bientôt, peut-être, ici ou ailleurs.

Léo le Chat 14/06/2013 23:00



Chère Domamido,


Cela fait plaisir de vous lire...
Merci pour le compliment, qui me va droit au coeur.


J'espère que vos soucis de santé s'estompent, et que vous nous gratifierez bientôt d'une publication de cette fameuse nouvelle érotique. Connaissant votre sensibilité, je suis certain que cela
sera très bien!


Amitiés


Léo


 



NylonFF 21/05/2013 22:19

Cher Félin du nylon,

Nous ne pouvons qu'abonder au commentaire de notre Gentlemen W, il n'existe que très peu d'endroits sur toile qui soient aussi empreints de douceur et de féminité que votre blog. Notre seul regret
est de vous y voir bien peu présent ces derniers temps et votre absence nous rend quelque peu orphelins.

Nous souhaiterions tant que le voile du nylon vous y retienne prisionner dans ses rets et que votre douce poésie nous soit à jamais garantie.

Qui peut vivre sans rêves....

Léo le Chat 02/06/2013 10:42



Le (petit) Chat n'est pas mort... rassurez-vous cher NylonFF!


Il est devenu un peu plus paresseux et travaille à l'inspiration...


Patience... le meilleur est peut-être à venir (qui sait?)


 


Léo



Gentleman W 20/05/2013 12:10

Mon cher LéoLeChat,

toujours un ^plaisir de prendre le thé chez vous, de vous lire, et plus encore de découvrir, à notre époque brutale, des espaces encore soyeux, des femmes qui savourent des douceurs en premier lieu
pour elles, pour nous ensuite.

Surtout des instants magiques où le mot féminité sourit au monde entier.

Léo le Chat 02/06/2013 10:39



Merci cher ami, pour le compliment. Venant de vous, cela me fait chaud au coeur!


A bientôt pour un prochain Témoignage...


 


Léo



Présentation

  • : Le blog de Léo le Chat
  • Le blog de Léo le Chat
  • : Blog consacré au "revival" de la lingerie glamour
  • Contact

Fréquentation

Combien de visiteurs en ce moment?   


Recherche

Liens