Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 19:13

VI

Après un moment de panique qui lui parut durer une éternité, Natacha s’entendit répondre (mais était-ce vraiment elle ?) :
- Heu… j’ai repéré en vitrine un joli soutien-gorge, est-ce que je peux le voir ?
Elle indiqua le modèle à la vendeuse. Cette dernière se pencha, ouvrit un tiroir qui coulissa sans bruit.
- Quelle taille vous faut-il ?
Natacha répondit. Elle se sentait tout à coup mieux dans sa tête. La vendeuse posa sur le comptoir une boîte argentée, l’ouvrit et en extirpa délicatement la pièce en question, gonflant d’une main experte les bonnets.
- C’est un très joli modèle, d’une très bonne tenue également, qualité française... 
Ouais, qualité française, mais fabriqué au Maghreb ou en Inde, se dit Natacha.
- Vous souhaitez l’essayer ?
Elle lui tendit le soutien-gorge. Un modèle en satin gris, avec de jolies incrustations de dentelle, répondant au doux nom de… Natacha ! Décidément…

Dans la cabine, Natacha, en se dévêtant, se demandait comment elle allait se tirer d’affaire. Elle n’avait pas vraiment besoin d’un nouveau soutien-gorge. Quelle idiote de s’être ainsi laisser piéger ! Elle l’enfila tout de même, tentant de l’ajuster tant bien que mal sur le soutien-gorge qu’elle portait. La vendeuse la rejoignit.
- Il vous va bien, qu’en pensez-vous ? Avec votre couleur de cheveux et vos yeux gris-verts, il est parfait !
Natacha ne répondit pas.
- C’est un modèle un peu rétro, dans l’esprit des années 50, on aime ou on n’aime pas, bien sûr…
La remarque amusa la jeune fille. « Si cette brave dame savait ce que j’ai dans mon sac, elle ne ferait pas tant la maligne ! » Elle garda sagement sa remarque pour elle.
- Oui, il est pas mal.
- Vous avez vu, son prix est particulièrement avantageux, 50% de réduction, pour une marque comme celle-là et cette qualité, il n’y a rien à dire ! 
Natacha se regardait dans la glace. Elle ne savait pas trop quoi répondre. Comment dégager en touche ?
- C’est la seule couleur disponible, pour ce modèle ?
- Nous l’avions aussi en rouge et noir, mais tous les exemplaires ont été vendus, je suis désolée. Pour ma part, je trouve ce coloris beaucoup plus élégant, moins stéréotypé. Enfin, c’est vous qui voyez…
Après un silence, la vendeuse reprit :
- Vous avez aussi un porte-jarretelles assorti pour ce modèle. Très joli et agréable porter.
Elle regarda Natacha.
- Mais il faut aimer porter des bas, et y être habituée. Peu de femmes en mettent, même si on sent depuis quelques temps un regain d’intérêt. Il y a d’ailleurs de plus en plus de choix.
Cette dernière remarque piqua Natacha au vif. Sans la moindre hésitation, elle répliqua :
- Oui, j’essaierais volontiers le porte-jarretelles qui va avec.

La vendeuse mesura son tour de taille et se retira sans mot dire. Natacha se sentait soudain prise d’une sorte d’euphorie. De celle qu’on ressent après une grande victoire. Finalement, ce n’était peut-être pas une si mauvaise idée que d’être entrée dans cette boutique ! Elle n’y était pas connue et n’y reviendrait sans doute jamais…

natacha-PJ.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Léo le Chat - dans Un peu de poésie...
commenter cet article

commentaires

basnylinetmusiqueretro 28/02/2012 20:28

Très bien tout ça...

Cela me donne envie de réécouter un vieux disque, l'un de mes premiers qui s'appelait justement Natacha

Amitiés

Léo le Chat 29/02/2012 19:06



Ouaip! Finalement, vous auriez pu choisir "vinylon" comme pseudo, mon cher, pas vrai?


Merci pour votre soutien et votre fidélité.



caroline 28/02/2012 15:18

le suspense monte doucement, va-t-elle craquer ? J'ai hâte de connaître la suite car c'est fort bien écrit cher Léo.

Léo le Chat 29/02/2012 19:04



Pas de panique, cela vient.


Y'en aura pour tout le monde...!


Merci pour votre intervention.



JdCblog 27/02/2012 10:05

Très joli, Léo, mais un peu frustrant quand même, un peu quand un film se termine avant le happy end (même si, bien entendu, l'histoire est loin d'être terminée, n'est-ce pas ?). Vous auriez au
moins pu aller jusqu'à l'essayage des bas, non ? Ce sera l'objet d'un prochain épisode, je suppose. A vous lire.

Léo le Chat 29/02/2012 19:04



Vous n'avez pas tout vu.... Patience est mère de vertu (mais faut-il vraiment invoquer cette qualité, dans le contexte de ce blog...?)



Présentation

  • : Le blog de Léo le Chat
  • Le blog de Léo le Chat
  • : Blog consacré au "revival" de la lingerie glamour
  • Contact

Fréquentation

Combien de visiteurs en ce moment?   


Recherche

Liens